Nederlands English

VISION


Le nom VISIONEX symbolise la réunion de deux concepts fondamentaux du monde des affaires : la « Vision » et « l’Exécution » représentative de l’Action.

Avec ses connaissances inégalées du monde des affaires français ainsi que néerlandais, VISIONEX est capable d’assister les entreprises franco-néerlandaises dans la modélisation de systèmes de gouvernance et de structures de gestion en général. Son expérience de longue date fournit à VISIONEX les compétences utiles pour bâtir des « joint-venture » ou réaliser des fusions délicates.

 

La faible distance entre les deux pays (seulement 200 kms d’une frontières à l’autre) n’empêche pas l’existence de différences essentielles dans la gouvernance des entreprises. Le modèle français est fondamentalement différent, et repose sur une toute autre philosophie que le système néerlandais.

Or, si le modèle français se caractérise par un certain poids la hiérarchie, aux Pays-Bas le mot-clef est « consensus transversal ». Malgré le fait que cette différence soit souvent connue, peu de personnes réalisent l’étendue des conséquences dès le moment où français et néerlandais cherchent à se développer dans l'autre pays ou entament la mise en place d’une fusion.


La coopération entre entreprises néerlandaises et françaises est souvent délicate. Le risque d’échec, partiel ou complet, est réel et persiste. Pourtant, Air France- KLM, cliënt de longue date de VISIONEX, est l’exemple par excellence qu’une réussite est possible.

VISIONEX fournit des réponses concrètes aux questions de fonctionnement des structures, de prise de conscience de la responsabilité, d’intégration de nouveaux membres de Direction, de la représentation équitable des nationalités, d’harmonisations spécifiques pour palier aux disfonctionnements dans les rouages d’une bonne gouvernance, etc. VISIONEX s’occupe également des questions qui semblent, à première vue, simples, mais qui ont souvent de grandes conséquences, comme par exemple : « Comment diriger mes collègues étrangers ?», « Comment générer de la loyauté ? », « Comment compter sur la mise en œuvre des décisions prises ? », « Comment anticiper sur la succession des hauts responsables? », etc.